Retour menu                       Partition                       Air suivant
PADDY’S LEATHER BREECHES



“Paddy’s Leather Breeches” (les culottes de cuir/peaux de Patrick) est une jig traditionnelle des répertoires modernes des danseurs écossais qui la considère, familièrement, comme étant une jig irlandaise. Elle est également connue sous le nom de “Ciamar A Ni Mi An Dannsa Direach" (Comment dois-je faire pour bien danser ?) une variante utilisée comme port-a-beul (musique vocale). Paddy (sobriquet de “Patrick” le Saint Patron de l’Irlande) est un vocable anglais péjoratif pour désigner les irlandais.

Pour danser la jig irlandaise, souvent accompagnée par la mélodie « Paddy’s leather breeches » (parfois par « The Irish Washerwoman »), les danseurs sont vêtus de tenues rouge et vert. Les danseuses portent une robe ou une jupe avec un tablier et des chaussures à talon pour marteler le rythme. Les danseurs portent une culotte, une veste à queue-de-pie et un chapeau ; ils tiennent un Shillelagh (1) qu’ils font tournoyer.

        


La Jig irlandaise, dansée par les écossais, est une caricature où les danseurs imitent les mimiques d’une personne en colère (poing levé, piétinements, bras dressés, sourcils froncés). Elle se distingue principalement de la jig dansée par les irlandais de par ses mouvements de bras. La version écossaise parodie une blanchisseuse irlandaise en colère quand elle découvre que des garçons du voisinage ont renversé puis piétiné son linge propre qui était étendu pour sécher. Une autre version dit que la blanchisseuse secoue les volants de sa jupe, car elle est furieuse après son mari qui, rentré au petit matin du pub où il a dilapidé toutes les économies du foyer, ose parader devant elle malgré sa réprimande. On prétend aussi que la blanchisseuse irlandaise est également tourmentée par un lutin (2).
Lorsque c’est un homme qui danse, on raconte qu’il est en colère parce que la négligente blanchisseuse a fait rétrécir sa culotte préférée, un vêtement de première qualité. Il agite alors son Shillelagh et montre les poings pour exprimer sa rage à l’encontre de la défiance de la blanchisseuse, furieuse que sa compétence soit mise en doute.
  


(1) Un shillelagh est une petite canne de marche constituée d’une branche terminée par un large nœud lui donnant l’apparence d’un club. Une sangle de cuir y est souvent attachée. Le nœud est parfois rempli de plomb et la pointe est cerclée de métal pour lui éviter de s’émousser ou de se fendre. Plus souvent utilisé comme trique ou gourdin et utilisé comme arme de défense pour parer ou désarmer un adversaire, il est associé à l’esprit bagarreur de l’irlandais dont il est devenu un symbole. Son nom provient d’une prononciation anglophone erronée du village de « sail éille » en Irlande dans le comté de Wicklow où l’on utilisait ce bâton pour régler les différends d’une manière courtoise… Les officiers de la Garde irlandaise de l’armée britannique portent le shillelagh comme arme d’apparat.   


(2) Le jour de la St Patrick, où les très jeunes enfants sont nombreux, l’histoire omet de faire mention des vilains enfants, du mari aviné et dépensier et des lutins. On raconte alors que c’est une bande de cochons boueux qui aurait renversé l’étendage et provoqué l’ire de la blanchisseuse.



SUGGESTION(S) VIDEO(S)

Scottish vs Irish jig
Highland Irish Jig (femmes)
Irish Jig (femme & homme)

Irish Jig (hommes)
Musique vocale

  Paroles en gaélique et en anglais
  Ciamar a nì mi an dansa dìreach? / How can I do the dance rhythmically?
  Ciamar a nì mi an ruidhe bòidheach? / How can I do the reel prettily?
  Ciamar a nì mi an dansa dìreach? / How can I do the dance rhythmically?
  Dh’fhalbh am prìon’ a bann mo chòta? / The pin has gone from the hem of my coat!

  Dh’fhalbh am prìona, ‘s chuir e clì mi / The pin has gone - that I upset me
  Dh’fhalbh am prìon’ a bann mo chòta? / The pin has gone from the hem of my coat!
  Dh’fhalbh am prìona, ‘s chuir e clì mi / The pin has gone - that I upset me
  Ciamar a nì mi an ruidhe bòidheach? / How can I do the reel prettily?

A la découverte des Highland Games

  

  À la jig irlandaise s’ajoutent bien d’autres danses
  couramment pratiquées lors des Highland Games,
  durant lesquels se disputent beaucoup d’épreuves sportives.

  Si vous souhaitez découvrir plus avant ce que sont les Highland Games,
  je vous invite à regarder cette vidéo de présentation.
Solo de cornemuse






- Cette page a été consultée 4035 fois -

Copyright © 2009-2016 Stéphane BÉGUINOT, All Rights Reserved.